Actualités

Eco-Technilin, FIR et Linéo rassemblés dans un pôle Lin

Eco-Technilin est le leader français pour la fourniture de produits non tissés aiguilletés à base de fibres naturelles. Installée à Valliquerville (76), l’entreprise valorise essentiellement la fibre de lin mais aussi le kenaf, le jute, le chanvre et des fibres de verre et réalise 95 % de son chiffre d’affaires dans le secteur automobile. En rejoignant le groupe Cap Seine, Eco-Technilin renoue avec ses origines coopératives et un ancrage territorial, au cœur de la première région productrice de lin d’Europe.

Pour le Conseil d’administration de la coopérative, l’entrée dans le groupe d’Eco-Technilin, entreprise du territoire au service du développement de la filière lin, avait tout son sens. D’autant plus que sa jeune filiale Linéo est en plein essor dans le secteur automobile.

En effet Cap Seine poursuit, au travers de cette acquisition, sa stratégie de diversification au service de la création de valeur sur le territoire. Restait à sécuriser durablement l’approvisionnement de Linéo pour son développement. C’est chose faite avec la prise de participation majoritaire dans le groupe FIR au travers de sa filiale LSM, la linière de St-Martin-du-Tilleul (27).

Pour Patrick Aps, directeur général de Cap Seine, « le lien étroit ainsi créé entre Eco-Technilin et Linéo permettra d’activer de nombreuses synergies entre les deux structures ». Elles partagent les mêmes clients sur 2 produits complémentaires, le non-tissé et le voile unidirectionnel. Eco-Technilin dispose d’unités de production sur lesquelles Linéo pourra s’appuyer dans son processus d’industrialisation et la fourniture de Faurecia sur des marchés en très forte croissance. La compétence R&D de Linéo pourra renforcer demain celle d’Eco-Technilin. Qui plus est, Karim Behlouli et François Vanfleteren respectivement dirigeants d’Eco-Technilin et de Linéo, se connaissent de longue date  et sont des experts reconnus dans la filière.

Pour Jean-Charles Deschamps, président du groupe « Ce projet vient accélérer le développement de la filière lin et permet à Cap Seine de prendre une place de choix dans ce secteur porteur ».

Actualités